Par la preuve que le réel n'existe pas

 


Une performance autour du thème de l'invisibilité
pour deux interprètes / 45 minutes


Cette performance souhaite aborder la question de l’invisibilité dans sa notion d’hypostase, comme objet de recherches du monde scientifique sous-tendu par une visée humaniste. Le plateau est conçu comme un laboratoire expérimental dans lequel sont conviés des scientifiques et une parole politique et sociale incarnée par la rencontre de deux êtres qui ont expérimenté à leur manière, l’invisibilité au cours de leur parcours de vie.

La création de cette performance est à l’origine organisée autour de rencontres avec des chercheurs scientifiques du Centre de Recherches Paul Pascal du CRPP à Pessac (33) / CNRS dont le travail associe cette dimension d’invisibilité à un moment de leurs travaux respectifs. Les paroles recueillies font lien avec l’expérience de scène et permettent de développer une dynamique au geste artistique grâce à sa dimension subversive…

Ce projet s’inscrit dans un cadre performatif, pour lequel les laboratoires sont associés premièrement à une démarche de recherche afin de parfaire l’idée même d’objet artistique. « Qu’est ce qui est rendu visible et qui n’existe pas ? Qu’est ce qui est donné pour invisible, dans le monde réel ? » pourrait être la trame à double-entrée initiale de ce travail.

« Le grand péché de l’homme moderne, c’est le refus de l’invisible » écrivait Julien Green,

Supposer que l’invisible soit dans le visible, mais au-delà du regard, c’est penser un paradoxe: Il existerait du visible au-delà du regard. Mais sont-ce encore les yeux, organes de la vision, qui voient cet au-delà du regard ? On pense à l’œil de l’esprit, à la clairvoyance du visionnaire – poète, prophète, philosophe ou même scientifique. Ainsi les « aveugles » ne seraient pas ceux qu’on croit, ni les « voyants » ceux que l’on pense… Quelle est donc cette vision au-delà de la vision ?
Cette performance aborde la question de l’invisibilité. Le plateau est conçu comme un laboratoire expérimental dans lequel sont conviés des scientifiques ainsi qu'une parole politique et sociale incarnée par la rencontre de deux êtres qui ont expérimenté à leur manière, l’invisibilité au cours de leur parcours de vie. 

Création Nov 15 dans le cadre du Festival FACTS, Bordeaux.

 

 

 



portfolio :

 

b_180_0_0_0___images_Maintenant_ParLaPreuve_plp.jpg